Le Blog d'Information Stratégique de la CCIH

janvier 2010

Avec la Fita, le commerce international est à portée de souris!

La FITA (Fédération des associations de commerce international) tient à jour une base de données de plus de 2500 sources web dans le commerce mondial, annotées et indexées, y compris une longue liste de sites commerciaux clés.

Lire la suite

Envie d’aller plus loin ?

ReHGIS, le département d’Information Stratégique de la CCI Hainaut, est là pour vous aider à identifier vos besoins et y répondre de la manière la plus personnalisée possible !

Les trois experts de la cellule ReHGIS sont spécialisés dans :

-l’analyse des flux d’informations dans l’entreprise et l’optimisation de leur gestion ;
-la captation d’informations à l’extérieur de l’entreprise et la recherche de solutions permettant d’automatiser cette captation ;
-l’organisation d’ateliers divers et à la carte.

ReHGIS est également chargé de la mise en œuvre du Dispositif wallon d’Intelligence Stratégique (IS) en province de Hainaut, dispositif dans le cadre duquel la cellule proposera prochainement un cycle d’ateliers complet et gratuit basé sur les trois piliers de l’IS, Veille – Knowledge Management, Protection informationnelle – Sécurité, Influence – Lobbying.

Contacts :
Nathalie Pochet, 065/35.46.12
Caroline Senterre, 071/532.876
Stéphane Toussaint, 071/532.879

Savez-vous que 80% de l’information utile à la prise de décision est déjà présente dans votre entreprise ?

Et pourtant, dans la majorité des cas, vous allez chercher l’information à l’extérieur, dans les journaux, sur Internet, lors de contacts privilégiés avec des clients ou des fournisseurs,… C’est bien, mais votre premier réflexe devrait être de partager avec vos collaborateurs et/ou vos collègues. Et pas besoin pour cela d'avoir les outils informatiques et Internet dernier cri mais plutôt d’initier de nouvelles pratiques.

Révolutionnez (et rationnalisez…) l’utilisation des e-mails ! Vous avez lu ou entendu une information susceptible d’intéresser un collègue ? Envoyez-lui un message clair et concis, avec un objet structuré, pour qu’il se classe automatiquement (grâce à des règles de classement prédéfinies) dans l’arborescence des dossiers du gestionnaire de messagerie (Outlook ou autre).

Vous êtes plutôt papier qu’e-mail ? Transformez les valves, la cafétéria ou tout autre endroit de passage en "War Room". Derrière ce terme un peu barbare se cache un concept tout simple : permettre à chacun d’afficher une information ou de commenter une information existante (sur un tableau blanc par exemple).

C’est du partage et de la réunion de "petites informations" qui, chacune prise séparément, peuvent sembler insignifiantes, que nait une information stratégique !

Vous pensez encore que vos informations confidentielles sont invulnérables ?

Vos informations confidentielles sont vulnérables parce que les failles de sécurité sont légion dans une entreprise, qu'elles soient liées à la sécurité physique ou informatique, à la propriété intellectuelle, .... Vous devez donc tout protéger et même surprotéger ? Certainement pas, ce serait inutile et beaucoup trop cher !

Commencez par vous poser ces deux questions :
-quelles sont les informations sensibles au sein de mon entreprise ?
-quelles sont les situations "dangereuses" (accès trop facile à vos bureaux, utilisation de clés USB ou PC en voyage, ...) ?
… et trouvez le juste équilibre entre un risque acceptable, qui ne met pas en péril votre société, et un coût raisonnable.

Pour vous aider dans votre réflexion, consultez la fiche ''Que faut-il protéger dans l'entreprise ?''. Elle offre un aperçu de ce que vous pouvez trouver dans le Centre de Ressources Virtuel en Intelligence Stratégique (IS) de l’Agence de Stimulation Economique (ASE). Cet outil, qui contient une centaine de textes, est accessible aux entreprises ayant participé au Dispositif wallon d’IS de l'ASE, dont la CCI Hainaut est un des partenaires locaux.

Vous passez trop de temps à consulter les mêmes sites Internet tous les jours ?

Les sites de vos clients (voir post précédent), de vos concurrents, les sites portails de votre secteur d'activités sont des sources d'informations importantes, mais les consulter prend du temps, trop de temps, et du coup vous ne le faites que rarement, voire jamais... Et si plus aucune mise à jour ne vous échappait ? Pas miraculeusement, mais grâce à des outils informatiques ou Internet simples d’utilisation.

Prenons les agents d'alerte. Ils enregistrent l’image de la page Web que vous souhaitez surveiller pour pouvoir la comparer chaque jour avec la version en ligne sur Internet de cette même page Web. Quand l’agent d'alerte détecte des ajouts ou suppressions de texte, il génère automatiquement un e-mail ou un pop-up.

Vous êtes averti de chaque toute petite modification ? Non, pas forcément ! Vous pouvez souvent paramétrer votre agent d'alerte de manière à ne recevoir un e-mail ou un pop-up qu’à partir de 5, 10, 15 mots ajoutés ou supprimés, vous pouvez filtrer les changements sur base de mots-clés, … La plupart des solutions vous permet aussi de choisir la fréquence de surveillance (d'une fois par semaine à plusieurs fois par heure).

Découvrez l’agent d'alerte Follow That Page, disponible sur Internet (version gratuite limitée à 100 pages)...

"Follow That Page" surveille le Web pour vous, 1er octobre 2009

... ou contactez-nous afin que nous vous proposions des solutions logicielles, à installer donc sur le disque dur de votre PC

Découvrez d’autres outils de surveillance…

S’abonner à ce blog grâce aux fils RSS, 25 février 2008
Gérez votre image sur Internet avec Google Alertes, 3 mars 2009

Etes-vous conscient qu’un gros client peut représenter un danger ?

Non, gros client et danger ne sont pas forcément deux termes paradoxaux ! Qui dit gros client dit gros pouvoir de négociation, mais aussi gros soucis s’il fait faillite ou décide de partir à la concurrence. Une meilleure gestion de l’information peut vous aider à prévenir ces problèmes !

Comment détecter un risque d’impayé ou de faillite ? En ayant à l’œil les comptes annuels de vos clients (via la BNB), ou en demandant un rapport de crédit trimestriel (auprès de votre banque ou d'organismes spécialisés tels que D&B, Graydon, Coface,…) pour ceux considérés comme "sensibles". Ne vous arrêtez pas aux informations brutes, mais comparez les données financières dans le temps pour en tirer des tendances. Et en cas de besoin, adaptez vos conditions de paiement !

Comment déceler les signes avant-coureurs d’un départ à la concurrence ? D'abord en étant curieux et en incitant vos collaborateurs à l'être aussi. Ensuite en vérifiant et recoupant toutes les informations, celles qui proviennent de votre CRM, celles recueillies par votre système Qualité ou de manière informelle par vos commerciaux sur le terrain.

Comment diminuer l’impact du pouvoir de négociation ? En augmentant le nombre de vos clients ! Et pour cela, un seul mot d'ordre: diversifiez vos marchés (géographiques, sectoriels,...). Les recherches avancées dans Google (voir post précédent) peuvent vous y aider, de même que certains outils Internet ou informatiques, comme les logiciels permettant de "pomper" des bases de données.

Vous ne serez plus que très rarement surpris !

Les 714.000 résultats proposés par Google pour aides publiques vous découragent ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, Google propose même 716.000 résultats pour aides publiques... Impossible de les passer en revue un par un ! Et il serait dommage de vous limiter aux dix premiers... Alors, pourquoi ne pas préciser votre requête ?

En mettant aides publiques entre guillemets, vous effectuez une recherche sur une expression exacte et excluez d'un coup toutes les pages Web sur lesquelles ces deux mots ne sont pas l'un à côté de l'autre. Vous divisez déjà par deux le nombre de résultats !

Seuls les sites belges vous intéressent ? Concentrez-vous sur les sites qui se terminent par .be en indiquant site:.be dans le champ de recherche et passez de 333.000 à 13.200 résultats !

Vous êtes implanté en Wallonie ? Tapez -bruxelles et vous serez débarrassé de toutes les aides publiques réservées aux entreprises de la capitale. Il ne vous reste plus que 7.000 résultats, soit 1% des 716.000 de départ !

Et vous pouvez encore faire mieux : en ajoutant hainaut et guide par exemple, vous obtenez 105 résultats !

En résumé… (et ce n'est qu'un petit échantillon des possibilités offertes par Google)

" " , pour effectuer une recherche sur une expression exacte

Site: , pour restreindre ma recherche à un type de sites ou même un site précis
Ex. : cotisation site:www.ccih.be, pour trouver toutes les informations sur les cotisations sur notre site Internet

- , pour exclure un terme de ma recherche (avec un espace avant le - mais sans espace entre le - et le terme à exclure)

+ (par défaut dans Google), pour ajouter un mot-clé à ma recherche (avec un espace avant le + mais sans espace entre le + et le mot-clé)

OR , pour effectuer une recherche sur des mots ou expressions synonymes
Ex. : "aides publiques" OR "subventions publiques"

Filetype: , pour restreindre ma recherche à un type de document, comme Word, Excel, PDF, jpg,...
Ex. : utilisez la commande filetype:pdf pour trouver des brochures commerciales sur les sites de vos concurrents ou des formulaires mis à disposition sur Internet par l'administration

Pour chercher de la même manière sur le disque dur de votre PC…

Astuce 3 ReHGIS: le Desktop Search, 7 juillet 09

Pour vous aider à construire vos requêtes Internet...

Le Nuage de Tags, un outil pour vous aider à construire vos requêtes Internet, 21 décembre 09

Et pour une autre astuce ReHGIS... il faudra patienter jusqu'à demain matin!