Et pourtant, dans la majorité des cas, vous allez chercher l’information à l’extérieur, dans les journaux, sur Internet, lors de contacts privilégiés avec des clients ou des fournisseurs,… C’est bien, mais votre premier réflexe devrait être de partager avec vos collaborateurs et/ou vos collègues. Et pas besoin pour cela d'avoir les outils informatiques et Internet dernier cri mais plutôt d’initier de nouvelles pratiques.

Révolutionnez (et rationnalisez…) l’utilisation des e-mails ! Vous avez lu ou entendu une information susceptible d’intéresser un collègue ? Envoyez-lui un message clair et concis, avec un objet structuré, pour qu’il se classe automatiquement (grâce à des règles de classement prédéfinies) dans l’arborescence des dossiers du gestionnaire de messagerie (Outlook ou autre).

Vous êtes plutôt papier qu’e-mail ? Transformez les valves, la cafétéria ou tout autre endroit de passage en "War Room". Derrière ce terme un peu barbare se cache un concept tout simple : permettre à chacun d’afficher une information ou de commenter une information existante (sur un tableau blanc par exemple).

C’est du partage et de la réunion de "petites informations" qui, chacune prise séparément, peuvent sembler insignifiantes, que nait une information stratégique !